http://www.decouvrir-la-gendarmerie.org
/Reserve/PMG-PMSG/Deroulement-d'une-PMG-PMSG
A la découverte de la
GENDARMERIE
Site non officiel
La limite d'age pour faire acte de candidature à une PMG est désormais repoussée à 40 ans révolus au 31 décembre de l'année civile en cours.x
4.2/5 (5 votes)

Deroulement d'une PMG/PMSG

Par Administrateur.
Mise à jour le dimanche 27 octobre 2013

Programme d'une PMG

Le programme de 115 heures réparti sur 15 jours se décompose de la façon suivante:


Formation générale (32 heures) :
  • connaissance du milieu professionnel (6 heures),
  • déontologie et éthique militaire (7 heures),
  • formation à l'accueil (3 heures),
  • préparation générale au métier (14 heures),
  • entraînement physique général (2 heures).
Formation militaire (6 heures) :
  • connaissance du milieu militaire (4 heures),
  • topographie (2 heures).
Formation professionnelle et tir (77 heures) :
  • exécution du service de la gendarmerie départementale (3 heures),
  • exécution du service de la gendarmerie mobile (3 heures),
  • formation aux télécommunications (7 heures),
  • intervention professionnelle (64 heures).

Programme d'une PSMG

Le programme de 262 heures 30 réparti sur 30 jours se décompose de la façon suivante:


Formation générale (42 heures) :
  • connaissance du milieu professionnel (9 heures),
  • déontologie et éthique militaire (7 heures),
  • formation à l'accueil (4 heures),
  • préparation générale au métier (14 heures),
  • entraînement physique général (8 heures).
Formation militaire (13 heures) :
  • connaissance du milieu militaire (7 heures),
  • topographie (6 heures).
Formation professionnelle et tir (207 heures 30) :
  • exécution du service de la gendarmerie départementale (3 heures),
  • exécution du service de la gendarmerie mobile (3 heures),
  • formation agent de police judicaire adjoint (104 heures),
  • utilisation des moyens (9 heures 30),
  • intervention professionnelle (88 heures).

L'ordre serré

Une des premières choses qu'on va vous apprendre est l'ordre serré (OS).
En effet, l'ordre serré désigne la manière de regrouper des hommes et de les faire manœuvrer ensemble.

Vous apprendrez aussi à chanter en ordre serré. Pour cela, ben il vous faudra apprendre un chant qu'on vous donnera en plus de "La Marseillaise" bien sur. Pour ceux qui ont du mal à apprendre les paroles des chants, il sera impossible de ne pas les connaître tellement vous les chanterez…
Un exemple de chant est "La petite piste".
On commence toujours une phrase d'un chant sur le pied gauche (quand on est en mouvement bien sur..)

Chaque commandement est décomposé en un ordre préparatoire et un ordre exécutoire.
Exemple pour « En avant… Marche ! »:
« En avant… » est un ordre préparatoire : comme son nom l'indique, on se prépare.
« Marche ! » est un ordre exécutoire : à ce moment-là, on exécute l'ordre qui est ici d'avancer.


Voici les principaux commandements en ordre serré:
Mouvements de rassemblement / dispersion :
  • « Homme de base, à moi ! » : le commandant de l'unité appelle à lui l'homme de base en vue de faire se rassembler l'unité. L'homme de base est normalement la personne la plus grande du peloton.
  • « Rassemblement en colonnes par 3/sur 3 rangs ! » : le commandant de peloton ordonne au peloton de se ranger derrière l'homme de base.
  • « En colonne, couvrez ! » : lorsque l'unité est au garde à vous et constituée en colonne, tous les éléments situés sur la colonne la plus à gauche (colonne de l'homme de base) tendent le bras gauche et prennent la distance d'un bras par rapport à l'élément situé devant, tandis que les premiers éléments des autres colonnes plient le coude gauche et posent leur poing sur la hanche pour prendre la distance d'une coudée par rapport à l'élément situé à leur gauche, tout en tournant la tête vers la gauche.
  • « Coude à coude à droite, alignement ! » : le premier rang plie le coude gauche et pose le poing sur la hanche.
  • « Fixe ! » : l'unité se remet au garde à vous en claquant le bras gauche et ramenant le regard vers l'avant.
  • « Rompez les rangs ! » : En rangs, l'unité salue ou présente les armes en poussant un cri de section ou de peloton et se disperse.
  • « Dans l'ordre des colonnes, déboitez en direction de … ! » : L'homme de base quitte le rang en direction de l'objectif suivi par les membres de sa colonne. Une fois le dernier de la colonne arrivé au niveau du premier de la deuxième colonne, ce dernier suit le mouvement.
Mouvements de pied ferme :
  • « A gauche… gauche ! » : Tous les éléments de l'unité constituée font un quart de tour simultané vers la gauche. Au son de l'ordre de préparation (A gauche….), chacun se prépare à pivoter en soulevant simultanément de quelques millimètres les orteils du pied gauche et le talon du pied droit. Au son de l'ordre d'exécution (gauche !), chacun pivote en prenant appui sur son talon gauche et ses orteils droits. Le pied droit vient alors rejoindre le pied gauche en frappant le sol du talon.
  • « A droite… droite ! » : même chose que précédemment, inverser droite et gauche.
  • « Demi-tour … droite ! » : Ordre exécuté en trois temps. Premier temps : chaque élément recule le pied droit et l'oriente vers l'extérieur. Deuxième temps : chacun pivote sur ses talons et fait un demi-tour en se tournant sur sa droite. Troisième temps : chacun ramène son pied droit à hauteur du pied gauche en frappant le sol du talon. Le demi-tour gauche n'existe pas.
Mouvements de déplacement :
  • « En avant… Marche ! » : Au son de l'ordre d'exécution, l'unité lève le pied gauche comme un seul homme et commence à marcher au pas cadencé. Le rythme est donné par les « Un, deux, un, deux… » du commandant de l'unité, qui suit le rythme donné par l'homme de base, ordres synchronisés avec la frappe du sol du talon gauche des éléments de l'unité. La prononciation est très souvent déformée pour retentir de façon plus sonore. À noter que « Gauche, droite… » n'existe pas dans l'armée française.
  • « Une fois à droite (ou à gauche)… Marche !" : tout en se déplaçant, l'unité va pivoter sur l'homme de droite de manière à ce que l'unité se retrouve orientée vers la droite. Durant cette manœuvre, tous les éléments arrêtent de balancer les bras et les gardent le long du corps. Le balancement reprend à l'initiative de l'homme de base, quand toute l'unité a tourné.
  • « Deux fois à droite (ou à gauche)… Marche ! » : même manœuvre sauf que le pivot est de 180° au lieu de 90°.
  • « Une (ou deux) fois à droite (ou à gauche) en partant… Marche ! » : même manœuvres que les précédentes si ce n'est que l'unité est à l'arrêt et se met en marche à l'ordre exécutoire.
  • « Marquez le pas…. marche ! » : À l'ordre préparatoire, l'unité raccourcit le pas mais garde la cadence. À l'ordre d'exécution, l'unité piétine sur place, sans accélérer le pas (ce qui est le plus difficile à maîtriser, la tendance étant d'accélérer la cadence quand on n'avance plus).
  • « Section… (peloton, compagnie…) … Halte ! » : À l'ordre d'exécution sur le pied droit, l'unité exécute encore un pas puis ramène le pied droit contre le pied gauche en faisant claquer le talon au sol.

Les cours


Les matières enseignées vous sont détaillées en haut de cet article dans le programme.

Pour les moins studieux d'entre vous, certains cours uniquement théorique comme la déontologie vous paraîtront longs. Contrairement à ceux que certains pensent, la théorie est importante. « Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs. »

Vous apprendrez les grades (cf "Les grades") et formule de politesse militaire.
Vous apprendrez également à rédiger des comptes-rendus (vous aurez même la chance de vous entrainer ;)), et puis toute la théorie sur les différentes armes (Bâton de Protection Télescopique & arme(s) à feu), les formations en patrouille/contrôle/arrestation,… Bien sûr, la pratique viendra juste après.
Pour information, la photo ci-dessus a été prise lors d'un cours d'apprentissage du montage/démontage d'arme (non chargée, je vous rassure. Il y a des protocoles de sécurité stricts pour le maniement des armes à feu.)

Je ne développerai pas cette partie. Vous verrez tout ça en temps et en heure.

La cérémonie

Ce jour-là, outre le nettoyage complet des pioles/couloir/mess ainsi que les inspections minutieuses de vos intructeurs, vous aurez la remise des diplômes accompagné de la signature des contrats d'Engagement à Servir dans la Réserve (ESR).
À l'occasion de la cérémonie, vous pourrez, en général, inviter 2 personnes au choix.
Même si vous avez répété le défilé des dizaines de fois ou presque, des multitudes d'appareils photo et de caméras pointeront sur vous. Et là, pas d'erreur possible sous peine de pas avoir l'air malin :
"- Mouhahaha! Au bout de 2 semaines, vous ne savez toujours pas marcher au pas.
- Si si, mais là non."
Je rigole, ça ne devrait pas arriver.
Sinon, mise à part un garde-à-vous relativement long avec le soleil dans les yeux, il n'y aura rien de compliqué. :D
La différence avec l'OS habituel sera je l'espère la fierté que vous aurez à défiler devant les autorités militaires et à représenter du mieux possible la réserve de la gendarmerie nationale.

Voici un petit aperçu de ce que ça peut donner (la résolution est volontairement faible). Vous remarquerez peut-être qu'on était à l'étroit.. vous aurez surement beaucoup plus de place.



Laisser un commentaire
Pensez aussi à consulter la FAQ. La réponse à votre question y est peut-être déjà.x
Votre adresse email n'est pas visible par les autres utilisateurs ni communiquée à des tiers.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Prénom (ou éventuellement pseudo)
Adresse de messagerie *
Commentaire *

Recopiez les 2 mots svp : *
Merci de respecter la langue française.
Merci de vous relire avant de poster un commentaire. (édition post-envoi impossible pour l'instant)

← Noter nos articles
« Le site decouvrir-la-gendarmerie.org est un complément aux sites officiels qui vous informe sur la réserve opérationnelle en gendarmerie, une institution riche en valeur ! »
Yann
Administrateur

Publicité ?

Rubriques
Liens utiles
Contact
À la découverte de la gendarmerie-© 2012-2017 decouvrir-la-gendarmerie.org-Tous droits réservés.-Site non officiel Valid HTML 4.01 Transitional
Valid CSS Niveau 3

En poursuivant votre navigation sur decouvrir-la-gendarmerie.org, vous acceptez l'utilisation des cookies
permettant de faire fonctionner le site. Pour plus d'informations, cliquez ici.

x